X



Comment bien vieillir en montagne

En Valais comme ailleurs, les personnes âgées souhaitent vieillir et rester chez elles, même si les conditions matérielles ne sont pas toujours réunies.

Une étude, financée par le FNS  vient d’être lancée par la HETS et cherche à comprendre comment les personnes de 80 ans et plus parviennent à continuer à vivre chez elles à la montagne, dans un environnement auquel elles sont attachées et qui a du sens pour elles. Elle vise à mettre en évidence les compétences et les ressources dont ces personnes disposent et à montrer comment un territoire aussi particulier peut être handicapant ou au contraire facilitant.

Le territoire de l’étude recouvre les vallées alpines d’Entremont, de Bagnes et du Trient. Le projet, s’étend sur 4 ans, il est mené sous la direction de Clothilde Palazzo-Crettol en collaboration avec la Haute Ecole de Santé Vaud (HESAV) et le Centre Régional d'Etudes des Populations Alpines (CREPA).


3 questions à Clothilde Palazzo-Crettol :


Pourquoi ce projet ?
Les personnes âgées de plus de 80 ans désirent généralement vieillir chez elles, et il s’agit également d’un souhait politique. Or, le Valais est un territoire de montagnes caractérisé par une forte disparité des commerces et des services entre communes, des conditions climatiques moins favorables qu’en plaine, des difficultés en matière d’accessibilité et des familles parfois éloignées les unes des autres. Nous désirons étudier comment ces personnes s’organisent au quotidien et quelles sont les ressources territoriales sur lesquelles elles peuvent compter afin de pouvoir rester dignement chez elles.
 

Comment l’impact du COVID-19 sera-t-il intégré ?
Le projet a été élaboré hors temps de la pandémie, néanmoins, elle fera évidemment partie de notre recherche, comme un élément contextuel. Différentes études dont les nôtres ont montré que les personnes âgées doivent se sentir légitimes pour demander de l’aide. Par exemple, celles et ceux qui ont une grande famille rechignent à le faire, même en cas de réel besoin, par souci de ne pas déranger ou de ne pas surcharger les proches. Durant cette période de pandémie, nous pensons que ce déficit du recours à l’aide est amplifié, en raison des risques encourus.
Par ailleurs de nombreux seniors étaient paysan·ne·s de montagne, elles et ils se sont toujours débrouillé·e·s seul·e·s en économisant et en se privant. C’est une donnée culturelle forte, qui favorise l’autonomie et dévalorise la dépendance aux autres.
 

Le recours à l’aide est-il perçu de la même manière par les hommes et les femmes ?
Cette question est très importante pour nous, certains biais liés au genre conditionnent à la fois le recours à l’aide et sa nature. Par exemple, rares sont les femmes âgées qui ont passé leur permis de conduire, de même une bonne partie des hommes de cet âge-là peinent à s’occuper d’une maison. Elles se retrouvent donc plus contraintes en termes de mobilité, ils sont plus empruntés quant à la gestion de leur quotidien. Ces expériences différenciées peuvent avoir un impact sur le type d’aides proposées par la famille, les proches aidant∙e∙s ou les services publics tels que les centres médicaux sociaux.

 

Print
Tags:

Please login or register to post comments.

 

Si vous désirez participer à la rédaction du magazine hespresso, nous transmettre des idées de sujet, des commentaires ou simplement nous poser une question, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse communication@hevs.ch et à partager les contenus qui vous plaisent sur vos réseaux !

Merci et bonne lecture

Haben Sie Lust, sich an der Gestaltung unserer Hauszeitung zu beteiligen? Sie können uns jederzeit unter communication@hevs.ch erreichen und uns Ihre Anregungen, Ideen und Fragen senden. Zögern Sie nicht, die Artikel, die Ihnen gefallen, auf Ihren sozialen Netzwerken zu teilen.

Viel Spass beim Lesen

logo-hes-so-valais-2019

Le site blog.hevs.ch utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et optimiser ses fonctionnalités. En poursuivant votre navigation sur celui-ci, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.