X



Des liens entre générations à entretenir

Le semi-confinement du printemps dernier est venu rappeler à quel point les relations intergénérationnelles contribuent à la résilience de la société. Et à quel point elles facilitent le maintien à domicile des personnes âgées.


 

Mars 2020. La Suisse fait connaissance avec le semi-confinement. Une fois le coup de massue encaissé, des centaines de personnes s’activent pour venir en aide aux personnes à risque. Cette solidarité témoigne alors de la capacité de la société à rebondir face aux difficultés. Elle a surtout mis en lumière l’importance que tiennent les liens intergénérationnels dans ce que l’on appelle la résilience. Et invite à poursuivre la réflexion sur la meilleure manière de renforcer l’indépendance des personnes âgées.

L’indépendance, facteur de résilience
Professeure à la Haute Ecole de Travail Social, Caroline Henchoz a dénoté que la solidarité avait été plus forte dans les régions de montagne qu’en ville, où l’anonymat est plus important. «Dans ces régions, cette période est venue réactualiser des liens qui existaient déjà. Elle a permis aux générations de se rapprocher et d’apprendre à se connaître, là où il y avait parfois une forme de méfiance. Pour certains, cette aide représentait plus une occasion de rompre avec la solitude, que de se préserver face au virus.»

Ce constat illustre l’importance des liens sociaux, notamment en vue du maintien à domicile des personnes âgées. «Ce but devrait être renforcé pour la simple et bonne raison que la majorité souhaite rester indépendante le plus longtemps possible», argumente Henk Verloo, professeur à la Haute Ecole de Santé et responsable du projet Autonomie 2020, qui vise à apporter des réponses technologiques à cet enjeu du maintien à domicile.

Favoriser la mixité sociale
Comment favoriser cette indépendance? «L’homme est un être qui vit de relations sociales», relève Henk Verloo. «L’isolement peut avoir des impacts d’ordre cognitifs.» D’où l’importance d’imaginer des lieux de vie qui favorisent les contacts interpersonnels et intergénérationnels. Si les initiatives de quartiers solidaires sont nombreuses dans les pays nordiques, elles émergent gentiment en Suisse . «Mais plus que des quartiers, c’est tout une philosophie qui est à construire», avertit le professeur en soins infirmiers.

L’enjeu majeur est de construire un environnement où des soins peuvent être prodigués sans impacter l’indépendance des patient·e·s. «On parle volontiers de «care manager» (gestionnaire de santé) plutôt que de «case management» (gestion de la maladie)», relève Henk Verloo. «On s’intéresse aux besoins du patient, plutôt que de simplement lui venir en aide quand il a une maladie.»

Ecouter les besoins. La notion est primordiale. Notamment, lorsque, sous l’effet de l’âge, certains handicaps font leur apparition. Le risque est de vouloir en faire trop, notamment en adaptant trop et trop vite le lieu de vie. «Chaque situation est particulière», insiste Pierre-Margot Cattin, professeur à la Haute Ecole de Travail Social, spécialiste des droits des personnes handicapées. «Il faut respecter les habitudes de vie des personnes âgées pour éviter qu’elles ne perdent leurs repères. D’ailleurs, ne pas le faire peut être considéré comme une forme de maltraitance.»

 

Print
Tags:

Please login or register to post comments.

 

Si vous désirez participer à la rédaction du magazine hespresso, nous transmettre des idées de sujet, des commentaires ou simplement nous poser une question, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse communication@hevs.ch et à partager les contenus qui vous plaisent sur vos réseaux !

Merci et bonne lecture

Haben Sie Lust, sich an der Gestaltung unserer Hauszeitung zu beteiligen? Sie können uns jederzeit unter communication@hevs.ch erreichen und uns Ihre Anregungen, Ideen und Fragen senden. Zögern Sie nicht, die Artikel, die Ihnen gefallen, auf Ihren sozialen Netzwerken zu teilen.

Viel Spass beim Lesen

logo-hes-so-valais-2019

Le site blog.hevs.ch utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et optimiser ses fonctionnalités. En poursuivant votre navigation sur celui-ci, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.