X



Une startup qui géolocalise les loups

Trois alumni de la HEG et de la HEI ont développé un logiciel qui permet de localiser facilement les meutes de loups. L’Etat du Valais s’est porté acquéreur de la startup une semaine après l’annonce de sa création.


 

Adeline Seppey est fille d’éleveur de vaches d’Hérens à Evolène. Lucas Pitteloud est un geek passionné d’algorithmes. Denis Pralong est serial entrepreneur. Les trois Valaisans ont un point commun : tous sont d’ancien·ne·s étudiant·e·s de la HES-SO Valais-Wallis et viennent de créer une startup très innovante. Grâce à une technologie qu’ils ont eux-mêmes développée, ils arrivent à géolocaliser les meutes de loups avec une précision de moins de 10 mètres. « Le Service de lutte contre les grands prédateurs (SLGP) de l’Etat du Valais nous a contactés. Il a d’ores et déjà proposé de racheter notre technologie » affirment-ils.

Des phéromones dans le moteur

Comme très souvent, l’histoire commence sur la terrasse d’un bistro. Lucas et Denis ont été mandatés par la Société de Protection des Animaux du Valais (SPAVs.ch) pour développer un logiciel qui permettrait aux propriétaires de chiens de retrouver leurs compagnons à quatre pattes qui se seraient perdus. Suite à un projet de recherche réalisé durant leurs études, ils ont réussi à développer un logiciel capable de localiser des éléments chimiques gazeux, en l’occurrence les phéromones de chiens. Ils ont ensuite construit un boîtier miniature qui identifie et localise les éléments aérosols désirés. Et finalement, ils l’ont placé sous un drone afin de tester leur prototype avec le chien d’une amie, Adeline Seppey, qui a accepté d’aller se promener en montagne pour les besoins de l’exercice. « Adeline ne nous a pas annoncé dans quel coin du Val d’Hérens elle partait faire une randonnée avec Berlingot, son chien. Le périmètre de recherche était donc assez vaste. Mais notre tech est solide, nous l’avons retrouvée en 15 minutes » affirment les deux compères, pas peu fiers.

Du chien au loup

Malheureusement pour les deux amis, le développement de cette technologie s’est avéré être plus coûteux que prévu et la SPAVs n’a pas été en mesure de les accompagner financièrement. Le contrat a donc été rompu. Attristés par cette nouvelle, Lucas et Denis ont rejoint Adeline dans son mayen de Lachiores sur les hauts de La Sage pour un weekend de réflexion. Et c’est en entendant des loups hurler en direction du Tsaté qu’Adeline a eu l’idée salvatrice. « Et pourquoi ne pas utiliser votre technologie, non pas pour sauver des chiens, mais pour localiser des loups ? Je sais que mon père serait très intéressé. Rien que la semaine dernière, une meute lui a tué 10 veaux ». Adeline a ainsi rejoint l’équipe du projet et développé un système d’alarme automatique quand les loups approchent des troupeaux. Elle a ensuite noué des relations avec le monde de l’élevage bovin, des chasseurs et du Service de lutte contre les grands prédateurs. « Le SLGP s’est montré un peu sceptique au début, mais en voyant notre produit fonctionner, les responsables du service n’en revenaient pas » se souvient-elle, encore émue. « Seuls les chasseurs n’ont pas été très emballés par notre produit » conclut-elle, un peu songeuse.

 

 

Cet article fait partie du 4e numéro du magazine Hespresso de la HES-SO Valais-Wallis qui porte sur la thématique des « fake news ». Plusieurs articles frauduleux ont été volontairement intégrés dans cette édition. Cet article est-il un fake ? La réponse ICI.

Téléchargez l’application Fake News

Print
Tags:

Please login or register to post comments.

 

Si vous désirez participer à la rédaction du magazine hespresso, nous transmettre des idées de sujet, des commentaires ou simplement nous poser une question, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse communication@hevs.ch et à partager les contenus qui vous plaisent sur vos réseaux !

Merci et bonne lecture

Haben Sie Lust, sich an der Gestaltung unserer Hauszeitung zu beteiligen? Sie können uns jederzeit unter communication@hevs.ch erreichen und uns Ihre Anregungen, Ideen und Fragen senden. Zögern Sie nicht, die Artikel, die Ihnen gefallen, auf Ihren sozialen Netzwerken zu teilen.

Viel Spass beim Lesen

logo-hes-so-valais-2019

Le site blog.hevs.ch utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et optimiser ses fonctionnalités. En poursuivant votre navigation sur celui-ci, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.